samedi 29 juillet 2017

Pour un tweet avec toi - Teresa Medeiros


Titre VO : Goodnight Tweetheart
Titre VF : Pour un tweet avec toi
Auteur : Teresa Medeiros
Sortie : le 23 novembre 2012 (chez Milady)
Pages : 288

Résumé
Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan tarde à mettre le point final à son prochain roman. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Twitter, se prend-elle au jeu des tweets, retweets, hashtags, etc.
« MarkBaynard », professeur d'université en congé sabbatique et twitteur averti, devient l'un de ses followers les plus assidus. Entre la jeune femme et lui, va naître un échange jubilatoire plein de réparties spirituelles et de références aussi drôles qu'inattendues. Grâce à cette étonnante rencontre virtuelle, Abby va retrouver l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester enfermée devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

Mon avis
J'espérais une lecture simple et pas prise de tête avec ce livre. Et c'est exactement ce que j'ai eu.

Le concept est original, puisque une grande partie du roman est sous forme de tweet. Pour moi, c'était à la fois un avantage et un inconvénient. Un avantage parce que c'est original, que ça se lit bien, et qu'on va droit au but, on ne tourne pas autour du pot. L'inconvénient, c'est que les personnages sont moins approfondis. Je le regrette surtout pour Abby, puisqu'il s'agit du personnage que l'on suit. Même s'il y a certains passages sous forme de récit, cela ne suffit pas à donner beaucoup de profondeur à Abby. Elle évolue au fil de l'histoire, mais parfois, à cause du fait que l'on soit cantonné aux tweets, elle semble changer sans raison.

Quant aux personnages en eux-mêmes, ils manquent un peu de profondeur comme dit plus tôt, mais ils sont toutefois attachants. On prend plaisir à suivre la rencontre assez singulière de ces deux personnages. C'était tour à tour mignon, drôle, touchant, triste. La manière dont se tisse leur relation est plutôt bien faite, et m'a paru crédible, sans tomber comme un cheveu sur la soupe.

J'ai bien aimé aussi les références diverses dans ce roman, même si j'ai trouvé qu'il y en avait un peu trop. J'avais parfois l'impression que l'auteure mettait des références juste pour mettre des références, et ça pouvait être un peu lourd.

En conclusion, j'ai passé un moment très agréable avec ce roman. C'est une lecture légère, qui fait du bien, et qui raconte une histoire assez mignonne, mais avec tout de même ses défauts.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Format poche : 2,99€



samedi 22 juillet 2017

La reine du Tearling (1) - Erika Johansen


Titre VO : The Queen of the Tearling #1
Titre VF : La Reine du Tearling #1
Auteur : Erika Johansen
Sortie : le 2 novembre 2016 (chez les éditions JC Lattès)
Pages : 508


Résumé
On ne naît pas reine, on le devient.

Après la mort de sa mère, la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commetre un acte d'une incroyable audace, qui jette toute le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

Mon avis
J'attendais énormément de cette lecture, car elle me faisait envie depuis sa sortie en VO. Finalement, j'ai passé un très bon moment, même si ce n'est pas le coup de cœur que j'espérais.

Tout d'abord, j'ai mis un peu de temps à rentrer dans le roman. Il y a pas mal de longueurs, et il n'y a pas énormément d'action, surtout pendant la première moitié du roman. À certains moments, j'avais du mal à continuer car il ne se passait rien.


Toutefois, l'univers crée est très intéressant. On reste un peu en surface dans ce tome, mais je ne doute pas qu'on apprendra plus de choses dans la suite. Je m'attendais à de la fantasy pure et dure, mais on se retrouve dans un mélange de fantasy et de dystopie, puisque l'histoire se situe dans le futur. On trouve parfois des références modernes (voire futuristes) qui peuvent désarçonner un peu, et ça m'a bien plu.

Le personnage de Kelsea est également assez attachant. On découvre une héroïne, qui pour une fois, est loin d'être une beauté. Elle se retrouve un peu malgré elle dans tout cette histoire, sans avoir vraiment eu le choix, elle se sent dépassée par les événements, mais elle démontre une grande force de caractère, une volonté de fer, et un esprit de justice. Elle progresse au fur et à mesure du roman et s'affirme. En bref, c'est un super personnage !



J'ai bien aimé aussi les personnages secondaires, qui sont assez mystérieux pour certains puisqu'on sait peu de choses sur eux. J'espère qu'on apprendra à mieux les connaître dans la suite. J'avoue être aussi intriguée par la Reine Rouge, la grande méchante de l'histoire.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé cette lecture. L'univers est fascinant, et le personnage principal génial. Je regrette les longueurs qui m'ont freiné dans ma lecture.
Et je mets un pouce en l'air pour la superbe couverture ♥


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la trilogie « La reine du Tearling ». Il est suivi de L'invasion du Tearling (2)
• Le 3e tome, Le sort du Tearling, est sorti en VO le 29 novembre 2016. Aucune date n'a encore été annoncée pour la sortie VF

Prix
Grand format : 22€

mercredi 19 juillet 2017

Fire Punch (1) - Tatsuki Fujimoto


Titre VO : Fire Punch
Titre VF : Fire Punch
Auteur : Tatsuki Fujimoto
Sortie : le 21 juin 2017 (chez les éditions Kazé)
Pages : 206

Résumé
Plongés dans une nouvelle ère glaciaire où le chaos et la famine règnent sur terre, les hommes sont prêts à tout pour survivre. Parmi eux, certains possèdent des dons surnaturels. Agni et sa sœur Luna font partis de ces « élus » et utilisent leur pouvoir de régénération pour nourrir les habitants de leur village. Mais un jour, un terrible malheur les frappe. Agni sera le seul survivant du massacre qui a brûlé ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

Mon avis
En commençant ce manga, je m'attendais à quelque chose un peu plus tourné vers la fantasy, puisque qu'il est fait mention de pouvoirs surnaturels, et d'un peu moins sombre. Je me suis trompée.

Tout d'abord, j'ai été frappée par la noirceur de ce manga. D'entrée nous sommes plongés dans un univers qui est loin d'être celui des bisounours, où les humains ont du mal à survivre. Le froid et la famine règnent, et certains sont obligés d'arriver à des mesures extrêmes pour survivre. Ce manga peut être assez violent par moments, que ce soit à travers certaines scènes ou certains propos.

L'histoire d'Agni est horrible, il subit un sort épouvantable qu'on aimerait tellement pouvoir changer. J'ai énormément compatis pour ce personnage, pour lequel on ne sait pas si on peut avoir de l'espoir ou pas. Quelques personnages sont introduits, mais trop peu et trop rapidement pour qu'on puisse vraiment faire connaissance avec eux. J'espère que ça sera pour le tome suivant.

L'univers est également intrigant, et j'aimerais en savoir plus sur celui-ci. Finalement, ce tome est très introducteur, du coup on n'apprend pas beaucoup de choses. J'espère que l'univers sera plus approfondis par la suite, car j'avoue qu'il y a certaines questions que je me pose. Pareil pour ce qui est des élus, j'ai l'impression qu'on reste énormément en surface.

En conclusion, c'est un très bon tome introducteur, avec un univers sombre et intéressant, et un personnage dont on a envie de suivre l'histoire. Ça manque seulement de profondeur.

Je remercie Babelio et les éditions Kazé pour ce partenariat


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la saga « Fire Punch »
• La sortie du tome 2 est prévue le 23 août, celle du tome 3 le 25 octobre, et celle du tome 4 le 13 décembre 2017

Prix
Format poche : 7,99€

mercredi 21 juin 2017

I am Princess X - Cherie Priest


Titre VO : I am Princess X
Titre VF : I am Princess X
Auteur : Cherie Priest
Sortie : le 26 avril 2017 (chez les éditions Bayard)
Pages : 293

Résumé
L'amitié plus forte que la mort !

May et Libby étaient les meilleurs amies du monde. Mais Libby a disparu dans un accident de voiture, et May ne s'en est jamais remise. Trois ans plus tard, May découvre avec stupeur des autocollants à l'effigie de Princess X placardés dans toute la ville ! C'est un personnage qu'elle avait créé avec Libby ! Qui a bien pu s'emparer ? Un compte instagram lui est même dédié et on peut y lire ses aventures. En les parcourant attentivement, May découvre des indices troublants qu'elle seule peut comprendre...

Qui se cache derrière Princess X ?

Mon avis
Ce livre me faisait de l'oeil dès sa sortie. Si ce n'est pas vraiment l'histoire à laquelle je m'attendais, j'ai adoré !

Au premier abord, je pensais que ce livre serait plutôt mystérieux, sans un aspect aussi proche du thriller. Finalement, c'est une direction plutôt chouette. J'ai très vite été prise par ce roman. On est rapidement plongé dans l'histoire de Princess X, et tout le mystère qu'il y a autour de cette mystérieuse personne. J'ai été passionnée par « l'enquête » du début à la fin, malgré quelques facilités d'après moi.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvés attachants, chacun à leur manière. Pour une fois il n'y a pas de romance, et c'est une bonne idée. C'est l'amitié qui est mis en avant dans ce roman, notamment celle entre May et Libby, à travers le personnage de May. Et c'est une belle amitié.

Le seul point que je reprocherai, c'est que j'aurais voulu que ce soit plus surprenant. Mais sinon, j'ai adoré, j'ai dévoré ce livre en 2 jours. J'ajouterai aussi que les illustrations sont chouettes, et apportent un petit plus au livre.

En conclusion, c'est un excellent thriller jeunesse, avec de l'action, du mystère, des personnages attachants. Je ne veux pas en dire trop pour ne pas gâcher la lecture, car moins on en sait mieux c'est. Je dirai juste : foncez !



Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Grand format : 14,90€

jeudi 15 juin 2017

American Gods - Neil Gaiman


Titre VO : American Gods
Titre VF : American Gods
Auteur : Neil Gaiman
Sortie : le 14 mai 2014 (chez les éditions J'ai Lu)
Pages : 599

Résumé
À peine sorti de prison, Ombre rencontre Voyageur, un personnage intrigant. Dieu antique, comme le suggèrent les indices énigmatiques qu'il sème à longueur de temps, fou furieux ou bien simple arnaqueur ? En quoi consiste le travail qu'il propose à Ombre ? En acceptant d'entrer à son service, ce dernier plonge au cœur d'un conflit qui le dépasse, opposant héros mythologiques de l'Ancien Monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire véritablement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? À moins que ce ne soit le mystérieux M. Monde...

Mon avis
Sachant que ce livre allait être adapté en série, et voulant découvrir un nouveau Neil Gaiman après avoir beaucoup aimé L'étrange vie de Nobody Owens, je me suis plongée dans American Gods. Et je dois avouer que j'espérais autre chose.

Tout d'abord, c'est un univers assez spécial, auquel il faut adhérer. Je dois avouer que ça n'a pas été entièrement mon cas. Si j'ai été passionnée par toutes ces histoires d'anciens dieux et de nouveaux dieux, il y a des passages que j'ai trouvé vraiment bizarres, et ils m'ont souvent perdue. En somme, je n'ai pas apprécié tous les aspects de cet univers.

J'ai également trouvé qu'il y avait énormément de longueurs. Il m'a fallu plus de la moitié du roman pour être enfin prise par l'histoire. J'ai même failli abandonner à plusieurs reprises (je suis persévérante dans mes lectures, pour le meilleur et pour le pire). Pour tout dire, à un moment donné j'ai presque été plus passionnée par les histoires racontées que par l'histoire principale.


Sinon, le conflit entre anciens dieux (mythologiques et folkoriques) et nouveaux dieux (de la « technologie », du monde moderne) étaient intéressants. Si Ombre apparaît un peu froid au début, j'ai bien aimé son personnage, qui s'avère tout simplement humain, et qui est mêlé un peu malgré lui à ce conflit. Les autres personnages, notamment Voyageur, sont également intéressants, bien qu'on ne s'attarde pas énormément sur eux.

Quant à la fin, elle est assez surprenante. J'admets avoir trouvé les 100-150 dernières pages plutôt prenantes. Il y a pas mal de rebondissements que je n'avais pas vu venir, et j'ai très vite lu les dernières pages.

En conclusion, je suis mitigée sur ce roman. Je n'ai pas trop adhéré à l'univers, bien que j'ai trouvé certains aspects intéressants. Il y a également trop de longueurs. Mais j'ai tout de même apprécié les personnages, et la fin est prenante et riche en rebondissements. Je suis contente d'avoir persévéré pour la fin du roman, car c'est la meilleure partie. Toutefois, je ne lirai sans doute pas la suite.


Infos
• Ce tome est suivi d'Anansi Boys. Ces livres peuvent cependant être lus indépendamment.
American Gods a été adapté en série télévisée sous le même titre, avec notamment Ricky Whittle dans le rôle d'Ombre, et Ian McShane dans le rôle de Voyageur. La saison 1 est actuellement en cours de diffusion, et une saison 2 est prévue.

Prix
Grand format : 22€
Format poche : 7,80€

samedi 10 juin 2017

Croc-Blanc - Jack London


Titre VO : White Fang
Titre VF : Croc-Blanc
Auteur : Jack London
Pages : 258 (chez les éditions Libretto)

Résumé
À l'épreuve du Grand Nord, un jeune chien-loup apprend à survivre dans ce paysage glacé et sauvage. Il sera recueilli par des Indiens qui lui donneront son nom : Croc-Blanc. Il découvre auprès de ces hommes la chaleur et la quiétude, mais aussi le goût du sang. Racheté par un homme blanc sans foi ni loi, il deviendra chien de combat et apprendra un sentiment inconnu de lui jusqu'alors : la haine.

Mon avis
Encore un classique que je voulais découvrir depuis longtemps. Surtout que je me suis rendue compte récemment que je ne connaissais absolument rien de l'histoire de Croc-Blanc, à part que c'était l'histoire d'un loup. Je suis très heureuse d'avoir découvert ce roman !

Tout d'abord, j'ai très rapidement accrochée au style, que j'ai trouvé beau et prenant, presque poétique. Parfois, je n'avais pas l'impression que c'était une histoire pour enfants (ou alors ça vient de la traduction de cette maison d'édition, qui n'est pas destinée aux enfants). Toutefois, pour moi il y avait quand même quelques longueurs.

Pour ce qui est de l'histoire, j'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait des moments aussi sombres. On suit les aventures de Croc-Blanc, qui traverse des épreuves difficiles, entre la faim, la solitude, le harcèlement par ses camarades, la maltraitance, limite la torture etc. En bref, beaucoup de joie.

J'aime l'ironie

On est entièrement plongé dans la tête de l'animal, et on voit à travers ses sensations, son instinct, et ses sentiments, la manière dont il perçoit les humains. C'est un point de vue assez inhabituel, d'autant plus que ses "pensées" ne sont pas représentées comme celles des hommes dans les romans. Plusieurs formes de relations se forgent entre l'animal et l'humain, qui peuvent donner de l'espoir ou nous briser le cœur. J'avoue avoir été révoltée à certains moments, ou émue. On peut vite passer d'une émotion à une autre.

En résumé, j'ai aimé suivre l'histoire de Croc-Blanc, tantôt pleine d'espoir, tantôt difficile.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot
Croc-Blanc a connu plusieurs adaptations filmiques, dont l'une des plus connues est Croc-Blanc, sortie en 1991, avec notamment Ethan Hawke

Prix
Format poche :
- 4,95€ chez Hatier
- 5,90€ chez Le Livre de Poche Jeunesse
- 5€ chez J'ai Lu
- 9,70€ chez Libretto
- 6,30€ chez Folio Junior
- 2,90€ chez Pocket
- 3€ chez Larousse

mardi 6 juin 2017

Les stagiaires - Samantha Bailly


Titre : Les stagiaires
Auteur : Samantha Bailly
Sortie : le 20 mars 2014 (chez Milady)
Pages : 350

Résumé
Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d'horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l'industrie créative.
Une réalité s'impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d'élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu'on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro...

Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s'entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Mon avis
Je voulais découvrir ce livre depuis un moment déjà. Et finalement, j'ai beaucoup aimé !

On suit Ophélie, qui laisse sa vie derrière elle pour effectuer son stage chez Pyxis, en espérant un CDD au bout. J'ai beaucoup aimé son personnage, auquel je me suis attachée très rapidement. De plus, on peut facilement se reconnaître dans ses angoisses pour son avenir, et ses galères, notamment pour trouver un appartement qui ne lui pompera pas tout son argent. J'ai trouvé également les personnages secondaires attachants. Certains paraissent assez clichés au premier abord, mais ils sont finalement plus profonds qu'ils n'y paraissent. Certains jouent un rôle, en pensant que ça les rend plus intéressants.

Toutefois, il y a un gros point noir dans cette lecture : Arthur. Ce personnage est insupportable. C'est un égoïste qui ne peut s'empêcher de faire souffrir les autres, alors même qu'il a conscience de leur faire du mal. Il a beau se questionner sur son avenir, avoir des difficultés à s'émanciper de sa famille, ça ne justifie pas la façon dont il traite les gens. J'ai eu énormément de peine pour Juliette, qui n'est pas forcément un personnage attachant, mais qui en bave à cause de lui. De plus, à un moment donné, je trouve que son comportement frôle le harcèlement vis-à-vis d'Ophélie. Sans compter qu'il ne se prend pas pour n'importe qui, sous prétexte qu'il est beau et qu'il a une famille riche. Bref, ce personnage m'a hérissé le poil.


Pour l'histoire, je l'ai trouvé prenante. J'ai aimé découvrir Pyxis aux côtés des stagiaires. C'est une entreprise qui donnerait plutôt envie mine de rien. On est plongé dans des remises en question sur l'avenir, dans des angoisses sur la vie professionnelle, en résumé, des choses que n'importe quel jeune adulte peut vivre. Je me suis pas mal identifiée à certaines interrogations.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec cette lecture. J'ai aimé les personnages, découvrir Pyxis, suivre les stagiaires dans leur cheminement vers un avenir professionnel. Seul Arthur a gâché en partie ma lecture.


Infos
• Ce tome est suivi de A durée déterminée, paru chez les éditions JC Lattès. Ces livres peuvent cependant être lus indépendamment.
• La sortie du 3e tome, Indéterminés, est prévue pour mars 2018 chez les éditions JC Lattès.

Prix
Grand format : 18,20€

vendredi 2 juin 2017

Charley Davidson (1) : Première tombe sur la droite - Darynda Jones


Titre VO : Charley Davidson #1 - First grave on the right
Titre VF : Charley Davidson #1 - Première tombe sur la droite
Auteur : Darynda Jones
Sortie : le 12 juillet 2012 (chez Milady)
Pages : 415

Résumé
VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C'EST MOI.

Mon nom c'est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j'en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin... Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l'est moins, c'est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l'agent avec qui je bosse : je voudrais qu'il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n'avais pas d'autres chats à fouetter... comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j'aimerais bien découvrir l'identité...

Mon avis
Cette saga me faisait envie depuis très longtemps, tellement j'en avais entendu de bien. Je pense que du coup j'en attendais beaucoup trop. Si j'ai beaucoup aimé cette lecture, je n'ai pas non plus eu un coup de cœur, ni même un presque coup de cœur, pour celle-ci.

Tout d'abord, on voit que c'est un tome introducteur. L'auteur nous explique pas mal de choses, ce qui est bien, mais en même temps, ça rend le récit un peu lent, il manquait de l'action. Au final, il ne se passe pas grand chose dans ce roman, l'intrigue semble être un prétexte pour introduire l'univers et les personnages, ce qui fait qu'elle paraît sous-développée. L'autre point négatif, c'est la romance. Je ne l'ai pas trouvé logique, ni crédible. C'est pour moi le point qui pèche le plus dans l'histoire.


À côté de ça, j'ai beaucoup aimé Charley. Elle est forte, elle a du caractère, de l'humour (et je peux vous dire que j'ai bien rigolé), c'est une sacrée chieuse aussi. Le genre de personne qu'on pourrait trouver agaçante, mais qui s'avère attachante. Les personnages secondaires sont également attachants, même si j'aimerais apprendre à mieux les connaître par la suite. Pour certains, je ne doute pas que ce sera le cas.

Pour ce qui est de l'univers, j'aime le fait qu'on suive quelqu'un qui voit les morts, j'ai toujours trouvé ça fascinant, avec un soupçon de policier puisqu'on suit une enquête. J'espère que cet univers sera plus développé plus tard, car j'ai l'impression de ne connaître que la surface pour le moment. Je peux tout de même vous dire que j'ai adoré les moments où Charley parle avec les morts, sachant que les autres ne les entendent / ne les voient pas. J'imagine très bien Charley avoir l'air d'une folle.


En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec cette lecture, bien qu'elle manquait d'action. J'ai adoré l'humour, les personnages sont attachants, et l'univers intrigant. Le gros point négatif, c'est la romance. Mais ce point ne m'empêche pas de vouloir suivre une nouvelle aventure de Charley Davidson.


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la saga « Charley Davidson », il est suivi de Deuxième tombe sur la gauche (2), Troisième tombe tout droit (3), Quatrième tombe au fond (4), Cinquième tombe au bout du tunnel (5), Au bord de la sixième tombe (6), Sept tombes et pas de corps (7), Huit tombes dans la nuit (8), Neuf tombes et des poussières (9), Dix tombes pour l'enfer (10)
• La sortie du 11e tome, Onze tombes au clair de lune, est prévue le 25 août 2017

Prix
Format poche : 8,20€

mercredi 10 mai 2017

Brokeback Mountain - Annie Proulx


Titre VO : Brokeback Mountain
Titre VF : Brokeback Mountain
Auteur : Annie Proulx
Sortie : le 4 janvier 2006 (chez Grasset)
Pages : 94

Résumé
Brokeback Mountain : un bout de terre sauvage, hors du temps, dans les plaines du Wyoming. Ennis del Mar et Jack Twist, cow-boys, nomades du désert américain, saisonniers des ranchs, n'ont pas vingt ans. Ils se croisent le temps d'un été. La rencontre est fulgurante. Ni le temps, ni l'espace, ni les non-dits, ni la société n'auront raison de cet amour - que seule brisera la mort. Le récit déchirant d'une passion, au cœur des grands espaces américains, ces somptueuses solitudes dont Annie Proulx est sans conteste l'écrivain le plus inspiré dans la littérature américaine contemporaine. Pour Ang Lee, réalisateur du film adapté du livre, Le secret de Brokeback Mountain qui a obtenu le Lion d'or 2005 à la Mostra de Venise, c'est " une grande histoire d'amour, une complicité totale et honnête entre deux êtres ".

Mon avis
J'avais entendu beaucoup de bien du film adapté de cette histoire. Devant lire un livre avec pour thème cow-boys ou indiens pour un challenge, je me suis dit que ce livre ferait l'affaire, et que ça serait l'occasion pour moi de découvrir cette histoire dont j'ai entendu parler, sans avoir vu le film.

Et j'avoue avoir été un peu déçue. Je ne sais pas si ça vient de l'auteure ou de la traduction, mais je n'ai pas aimé le style d'écriture, que j'ai trouvé trop coupé (les phrases sans sujets avant le verbe, ça a tendance à me soûler).

L'histoire est également trop courte. On ne s'attache pas suffisamment aux personnages, et leur histoire d'amour paraît survolée, car c'est trop rapide. Ce qui est vraiment dommage, car le thème de l'homosexualité, à une époque / un lieu où c'était assez tabou, est intéressant, ainsi que les conséquences de cette histoire sur l'entourage de ces personnages (car oui, j'ai quand même eu un peu pitié d'Alma). Certains passages sont émouvants, surtout à la fin, mais encore une fois, je ne suis pas totalement satisfaite non plus car elle est trop rapide.

En conclusion, je suis contente d'avoir découvert ce livre qui fait passer un bon moment, l'histoire est touchante, mais trop survolée, pas assez approfondie, et l'écriture m'a fait grincer des dents. Je pense que le film saura plus me toucher.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot
• Il a été adapté en film sous le titre « Le secret de Brokeback Mountain » par Ang Lee en 2005, avec notamment Jake Gyllenhaal et Heath Ledger

Prix
Format poche : 9,20


vendredi 5 mai 2017

Sang-de-lune - Charlotte Bousquet


Titre : Sang-de-lune
Auteur : Charlotte Bousquet
Sortie : le 25 août 2016 (chez les éditions Gulf Stream)
Pages : 320

Résumé
Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l'autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d'échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite soeur Arienn découvre la carte d'un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l'annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l'obscurité.

Mon avis
Pour je ne sais quelle raison, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans ce roman. Je trouvais pourtant l'histoire intrigante, mais peut-être qu'elle n'a pas démarré assez vite à mon goût, ou qu'il n'y avait pas assez d'action. Cela dit, au bout d'un moment, j'ai fini par rentrer dans l'histoire.

La société que l'on découvre est intéressante, et fait également grincer des dents. On se retrouve dans un univers où les hommes dominent complètement les femmes. Et les femmes se sont tellement habituées à cette situation que beaucoup ont fini par trouver ça normal. Ce livre m'a beaucoup attristé, j'ai eu de la peine pour ces femmes, alors que ce ne sont pas des personnages que l'on rencontre vraiment mais qui sont seulement mentionnés. J'aurais toutefois voulu avoir plus d'informations sur comment une telle société avait pu s'installer, surtout en sachant que la façon dont s'est mise en place cette société est remise en question au fil du livre.


J'ai apprécié la plupart des personnages, même s'il manquait un petit plus pour que j'accroche totalement à celui de Gia. Il faut dire aussi que je trouvais qu'elle remettait en question la société dans laquelle elle vivait assez soudainement. Mais de manière générale, les personnages sont attachants, et j'avoue avoir été émue à plusieurs reprises, face au traitement réservé aux femmes mais également face aux épreuves traversées par les personnages.

Enfin, la 2e partie du roman bouge plus et devient plus prenante. Les choses sérieuses commencent, et à partir de là, on a qu'une envie, savoir comment tout ça va se terminer. Je ne m'attendais pas à certains événements. Cependant, je reste un peu sur ma faim. La fin est assez abrupte, et laisse des questions en suspens. Je pense que ce roman aurait mérité quelques chapitres de plus, voire même une suite.

En conclusion, j'ai passé un bon moment avec ce livre, dont l'univers est intéressant et les personnages attachants. Toutefois, je n'ai pas non plus été totalement subjuguée. Je pense aussi ne pas l'avoir lu au bon moment, et être légèrement passée à côté.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Grand format : 17€